Petit article pour vous faire partagé mon expérience au VTT de l’année 2019.

Apres avoir voté sur le site internet de Velo Vert, j’ai coché la case comme quoi je souhaitais être membre du jury.

Quelques jours plus tard un coup de fil me disant que je suis pris et que si j’accepte ma mission de descendre 2 jours à Saint André de Roqueperthuis (30) je pouvais faire parti du Jury de 15 personnes qui allaient départager les 5 finalistes.

Me voilà donc, après accord de mon chef de me laisser partir dans le sud, parti pour cette aventure.

Arrivé sur place, tout est pris en charge, seul le trajet est pour moi.

Le gite

On commence par nous offrir un package des sponsors que nous devrons porter lors de la présentation des bikes et des tests. La soirée et le repas se passe ensuite à discuter avec l’orga Vélo Vert, les autres membres du jury et les marques. Hé oui car nous savons en arrivant quels sont les bike retenus : Canyon Neuron, Lapierre Zesty, Specialized Stumpjumoer, Scott genius et Cannondale Habit !

Merci les sponsors 🙂

Lors du 1er repas on nous explique l’orga des 2 jours qui suivent et on se présente à l’assemblee (environ 50 personnes !)

Day 1

Après un petit dej, on se retrouve en salle pour une présentation en 7 min des Bikes. Moment stressant pour les marques car on a qu’une fois pour faire bonne impression et mettre en avant les avantages de son étalon.

Fin de matiné après tous les Speech, nous pouvons enfin joindre les paddocks pour approcher nos montures. Cette journée sera sous la forme Rando. On testera les bikes 2 fois sur des circuits différents.

Canyon Neuron
Lapierre Zesty
Spé Stumpjumper
Canondale Habit
Scott genius

Les vélos nous sont réglées à chaque fois sur mesure. On est vraiment au centre de toutes les attentions : pression des pneus, suspensions, hauteur des selles etc … un sentiment qu’on ne sentira plus après cette élection. Même pas de nettoyage à la fin de la journée :p

Les différents séances de roulage se passent bien dans cette magnifique région. Le soleil est au rendez vous mais le vent aussi malheureusement. Les VTT sont homogènes et difficile d’en sortir un du lot. Ils ont tous des avantages et des inconvénients.

du midi sous le soleil

Fin de la 1er journée après 30 km sur les vélos. On rentre prendre une douche et profiter d’une bonne bière et du marché de produits locaux qui s’est invité dans le hall du gîte où nous sommes. Lors du repas, les membres des différentes marques se présentes. Nous avons par exemple Nicolas Vouilloz, 10 fois champions de Descente qui a développé le nouveau Zesty. Type extrement simple et humain.

Day 2

Le second jour, nous allons rouler sur des boucles identiques afin de comparer les bikes dans des situations identiques à la différence du 1er jour.

La boucle du matin est technique avec de nombreuses marches, passage entre les arbres et montées longues.

Padocks

La boucle de l’apres-midi est plus roulante avec moins de D+ car les corps commencent à souffrir.

En fin de journée nous rentrons vers le gîte. On discute entre membres du jury des Bikes car on sait qu’en arrivant au gîte on devra remplir le questionnaire pour élire le bike de 2019. Au in bike semble s’imposer. Tous sont encore dans la course.

Mon choix se portera sur le Genius qui est très agréable à rouler devant le Habit et le Zesty. Neuron et stumpjumper ferment la marche.

Avant de partir, nous finissons cette seconde journée par la pesée des vélos. Ils seront tous très proche de ce qui est annoncé.

Nous récupérons nos valises et avant de partir, une haie d’honneur des marques et de l’équipe Vélo Vert nous remercie et nous offre à nouveau plein de cadeaux. Heureusement j’ai un break pour ramener tout ça 🙂

Nous partons donc sans savoir qui a gagné car l’election De l’électrique 2019 va démarrer derrière nous. Nous aurons le résultat comme tous dans le magasine de Mai 2019.

Le Bilan

3 jours fantastiques et intenses. Je souhaite à tous de participer à cette expérience inoubliable. Tester les Vélos, être choyé dans une ambiance bonne enfant n’arrive qu’une fois. On se doit d’être sérieux car il y a d’énormes enjeux pour les marques. Mais elles font tout pour rester reglo et ne pas « casser » les autres ce qui est appréciable.

Bref j’ai adoré !!! Rdv dansle magazine de Mai de velo vert pour avoir les resultats.

Laisser un commentaire